pays à l'improviste

Publié le par denis heudré

s'enfuir à demi mots
après avoir essuyé
un lambeau de sanglot
versé pour éteindre
toute commotion du passé

et trouver par mégarde
enclavé dans nos jours
un intermède intérieur
présageant l'inutilité
des miroirs et des reflets

un pays à l'improviste
d'histoires en papier froissé
éprises de couleurs à imager
trouvé reclus à la porte d'un siècle
où il ne faut plus reculer
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

CHRIS 21/11/2005 10:57

Merveilleuse façon d'exprimer les fleurs libres de vos pensées...

CHRIS