harmonie

Publié le par denis heudré

la nuit
avait fait don
de rosée

dans le soubresaut
des heures
un moineau s'ébrouait
sans rancune

le jour s'empourprait
de feuilles mortes

jamais mon poème
ne serait venu
trahir cette harmonie

Publié dans aubes et crépuscules

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article