murs

Publié le par denis heudré

dehors rien ne bouge

des murs ont été plantés
pour éluder les questions
des vents          des passants

ni chat ni oiseau
qui a perdu l'autre?

quelques feuilles emprisonnées
ont renoncé
à colorer le ciel

il ne suffirait qu'un pas

Publié dans ville

Commenter cet article

colette 06/02/2008 08:26

Donc plus d'oiseau...le soleil les a reprisOù sont les couleurs de la vie ?

Danièle 05/02/2008 00:30

Derrière les mursles feuilles ne parlent pasIl lui suffirait d'un pas pour toucher terre, c'est sûrLe ciel est si bas.

poete 04/02/2008 19:39

bonjourpuisque tu aimes les mots je t'invite à venir partager tes ecrits avec nous sur http://palmiereveur.forumparfait.commerci d'accepter l'invitation