naufrages

Publié le par denis heudré

aux frontières de la houle
la mer usurpe les marins

quand l'aube se rhabille à l'horizon
l'absence nait de tout ce qu'elle dévore

c'est pourquoi mes mots
brodent des traces de vent
dans les lambeaux de l'oubli
et le vertige de l'espoir

Publié dans l'appel des embruns

Commenter cet article