départ

Publié le par denis heudré

mais le départ est mûrissement
et la naissance est pourrissement
intervalle de sang

alors, on voudrait aller plus loin
que cette immensité d'invisible
qui nous fait pleurer des linceuls
à chaque fin du monde

vengeance de la poussière
qui éconduit tout avenir

Commenter cet article