neige

Publié le par denis heudré

invoquer la neige
pour défigurer
la nonchalance de ce chemin

en un silence acéré
d'un vent aux fourberies
de baisers de sorcier


Publié dans quatre saisons

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Je prends connaissance de ton site.Magnifique ! Il ne me reste plus qu'à m'enivrer de tes mots. J'ai ajouté un commentaire à ce plus qu'émouvant texte qu'est " De battre, son père s'est arrété ". je suis un " écriveur ", et j'ai ressenti là comme l'imperceptible frémissement inscrit dans le cours secret des choses.  P.MILIQUE 
Répondre