crépuscule

Publié le par denis heudré

déjà
la pénombre
dévore les voiles
éteint les poussières
et offre à la nuit
d'arpenter ma peau

Publié dans aubes et crépuscules

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Andy Verol 07/07/2006 23:16

Je vous découvre dans les mots. J'en échange aussi les miens:
"Fracture. J'ai eu. J'ai un doute. Mimou se réveille. ça fait des heures que nous sommes là. Il ne parle pas. Je suis fou ou lucide? Bertrand m'a refusé de nouvelles tasses d'herbes macérées. Alors je jaillis de l'en-moi et m'aperçois de l'en-tour. Et laisse ma mémoire s'activer sortir et les montagnes de principes, de lois, de règles, de principes que j'avais laissé à la porte de ma folie."
Je tiens à signaler l'existence de notre collectif d'écrivains libres et énervés: http://hirsute.hautetfort.com Nous travaillons avec des revues littéraires en France et en Belgique et souhaitons élargir notre lectorat.  Nous avons deux écrits en ligne actuellement, tous deux signés par Andy Verol: http://www.le-mort-qui-trompe.fr http://www.e-torpedo.net Egalement deux productions ont été réalisées de 45 pages chacune:   Mon Usine est publié par RAL,M, la revue de Patrick Cintas: http://www.artistasalfaix.com/revue/http://www.artistasalfaix.com/revue/ Baise de Rue sera édité en juillet 2006 sur cette même revue de Patrick Cintas :  http://www.artistasalfaix.com/revue/http://www.artistasalfaix.com/revue/ Je bosse également sur d’autres nouvelles décrochées et décalées, des poèmes, etc.  Deux textes seront publiés dans le poézine Traction Brabant à l'automne.  Si vous souhaitez avoir plus d'informations ou recevoir mes travaux futurs, n'hésitez pas à me contacter