tant de dit

Publié le par denis heudré

tant de dit
porté aux lèvres
avec blessure

mots gonflés
à force d'haleine
et de sang dans les yeux

le dit du dedans
en coup de griffe
ou poing dans la gueule

tant de dit
de ce noir
que l'on quitte à l'aube

Commenter cet article

michel, à franquevaux. 18/06/2009 05:42

Tant à dire, à faire et entendre, les oiseaux ne vous oublient pas.

Danièle 17/06/2009 00:23

Pas d'inspiration (pas très envie d'en avoir... Il y a des moments comme çà...) Alors, en silence (ou presque) je passe ici déposer mon Bonsoir.

colette 15/06/2009 20:02

tant de silence aussi dans le "dit"