cris

Publié le par denis heudré

cris

soupirs
acérés
fardés
d'éphémère

dans l'agonie
des silences
écartelés


Commenter cet article