y compris l'hiver

Publié le par denis heudré

l'aube nous offre une feuille blanche
où se confond le bois déjà mort

y tromper l'hiver et les traces profondes
des rumeurs de glace

y marcher à pas de soupirs
en écrivant les mots étouffés

y saigner des eaux sales et
n'en garder que le rouge

y compris l'hiver

poème repris sur le site
http://www.francopolis.net
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article