La chute des feuilles

Publié le par denis heudré

D'après un poème de Charles-Hubert MILLEVOYE (1782-1816)

La chute des feuilles


de sa dépouille
l'automne jonche la terre

un jeune malade
se meurt de froide haleine
et la dernière feuille
signale son dernier jour

une ombre vaine
troublera de ses pas
le silence de la vallée

Publié dans jeux de reprises

Commenter cet article

Ellemra 18/05/2009 11:52

Et la pierre isoléetrouble l'ombredu bruit légerde ses pas

denis heudré 18/05/2009 12:17


Merci Ellemra pour tous ces beaux commentaires.
J'aime beaucoup ces petites touches supplémentaires à mes poèmes. Comme si en peinture chacun venait ajouter un peu de couleur à mes tableaux...
à bientôt
je file sur ton blog...


Ellemra 18/05/2009 11:45

A pas lentson creusa le silencesombre alléesans mystère