feu

Publié le par denis heudré

du feu
le langage
et la blessure
des mots

du feu
les paupières
de cendres
et le regard de loup

du feu
la peau
violentée
des chemins arides

du feu
l'envie d'horizon

Publié dans au péril de la Terre

Commenter cet article

colette 25/03/2007 11:22

Choquée par les fautes sur le commentaire précédent et puis je n'y vois pas d'animalité ( malgré le "loup" ) mais plutôt une soif d'espace sauvage.Très beau texte!

aloredelam 24/03/2007 07:57

quel feu ! quel force quel animalité dans cet espace entre les mots c'est magnifique , merci