Châteaubriant

Publié le par denis heudré

en hommage aux fusillés de Châteaubriant
et à René-Guy Cadou

andains effroyables
fauchés
d'un bruit mat
en plein coeur

leurs mères
n'offrirent
que le cri rompu
du fil de la sève

Châteaubriant a pâli
et le jour aussi

Publié dans en hommage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

DaniÚle 05/06/2007 13:53

Très beau !  Encore !
Bonne journée!