Top articles

  • pauvreté du rêve

    06 juillet 2005 ( #mécaniques de la mélancolie )

    derrière la pauvreté de nos pas se cache l'empreinte de la fatigue d'un jour passé à ne rêver de rien

  • retombée des larmes

    21 septembre 2005 ( #mécaniques de la mélancolie )

    les larmes finissent par creuser des cicatrices plus profondes que la morsure des heures qui passent

  • départ

    01 avril 2006 ( #mécaniques de la mélancolie )

    mais le départ est mûrissement et la naissance est pourrissementintervalle de sang alors, on voudrait aller plus loin que cette immensité d'invisible qui nous fait pleurer des linceuls à chaque fin du monde vengeance de la poussièrequi éconduit tout...

  • jours

    03 avril 2006 ( #mécaniques de la mélancolie )

    porosité des joursabsorbant des lumières pas fraichesépanchées d'on ne sait quelle écorchuredes rumeurs de ressacsépousant les embruns de nos viesdes éclats de mémoire consumésdans des linceuls épuisés de ces joursje ne garde en escarcelleque l'approche...

  • souvenirs

    09 mai 2006 ( #mécaniques de la mélancolie )

    ainsi la mémoires'habille de barbeléspour éconduire les tourmentstrop pressés à déchirer l'étoffedes souvenirs en soie

  • enfants

    25 mai 2006 ( #mécaniques de la mélancolie )

    pourquoi les enfants emmènent dans leurs yeuxquelques brindilles de mélancolie qui deviendront la poutredissimulée dans cette intimité de l'âmepavoisée de larmes muettes

  • écroulement des sentiments

    06 juin 2006 ( #mécaniques de la mélancolie )

    on a beau cacher derrière masques et linceulsla fugue de nos vies et la révolte de nos ciels nos destins dilapidéss'abreuventd'une mort éclose de lambeaux d'horizon n'y a t'il pas plus grand risquedans l'édifice de nos joursque l'écroulement des sent...

  • cris

    16 juillet 2006 ( #mécaniques de la mélancolie )

    cris soupirs acérésfardésd'éphémère dans l'agoniedes silencesécartelés

  • prière

    02 août 2006 ( #mécaniques de la mélancolie )

    prière cherche son nomà l'ombre d'une voixsans réplique seule face à ses sanglotsdans l'étouffement des dieux prière cherche lumière

  • cri

    07 septembre 2006 ( #aphorismes )

    ne posséder qu'un cri contre les armes et qu'une larme contre les cris

  • douleur

    15 septembre 2006 ( #mécaniques de la mélancolie )

    élancementsde chemins intimesvers la douleur ce même haloun peu avantun peu après prémonition - souvenir

  • parfums

    23 juillet 2006 ( #inaccessible éphémère )

    une révolte de brumedans la voilure de l'arbre un bouquet de pierresenrubanné de neige une caresse douceà la craie de ta peau en écrire le parfum

  • ombre

    20 septembre 2006 ( #inaccessible éphémère )

    trop longtempsdominéerabaissée l'ombre rêvede se faire nuit pour se vengerde son maître

  • bouche

    23 septembre 2006 ( #inaccessible éphémère )

    baisers de nuit sommes nous l'étoile baisers d'hiver sommes nous la neige mais sommes nous la bouche de ces baisers d'argile

  • aubes ouvertes

    17 novembre 2006 ( #inaccessible éphémère )

    se pencherau rebord des paupières et envoler les balconsofferts à l'horizon dans l'étincelle bleued'aubes ouvertes

  • L'attente

    17 septembre 2006 ( #jeux de reprises )

    D'après un poème de Marceline DESBORDES-VALMORE et ma tête se penche sur mes souvenirs heure impossible à porter mes traits tendusvers l'ombre promise

  • La chute des feuilles

    18 septembre 2006 ( #jeux de reprises )

    D'après un poème de Charles-Hubert MILLEVOYE (1782-1816) La chute des feuilles de sa dépouille l'automne jonche la terre un jeune maladese meurt de froide haleineet la dernière feuille signale son dernier jour une ombre vainetroublera de ses pasle silence...

  • si l'espoir vient à manquer

    03 novembre 2004 ( #mort )

    si un jour l'espoir vient à manquer si l'avenir venait à être rationné il te faudrait décrocher le train et tirer un trait sur tous mes lendemains

  • prière

    23 juin 2006 ( #mort )

    écrire une prièreun assortiment de bouquetsdans le déclin de nos discoursécrire une prièrecourtejuste pour demanderde bien fermer la mort en partant

  • le noir et le rouge

    24 juin 2006 ( #mort )

    le parapet nous préservede la pénombre le précipice bien que recoloréeffacerait tout cri qui croirait s'envoler deviendrait couleur par contumace

  • distance

    26 juin 2006 ( #mort )

    même si l'absence embrase la distance un lien de cendres pousse nos pas et tenter de vaincre ce mystère étrangle nos jours dans l'attente d'un ciel pourtant exsangue de tout dieu

  • gorge

    14 septembre 2006 ( #mort )

    à l'heureoù les motsse chiffonnentà même la gorgequi les porte le crin'a plus d'appuiet arriventles corbeaux de sable

  • 17 février 2006

    22 septembre 2006 ( #poèmes édités en revue )

    la mort embrasse la chambre d'un baiser de corbeau le silence ment comme un arracheur de sang une ombre de solitude vient me griffer les yeux faut il que chaque route se consume poème traduit en espagnol sur le site http://www.centropoetico.com et publié...

  • absence

    14 novembre 2005 ( #poèmes édités en revue )

    votre absence nous mord le bide et nous ronge les jours et nous morts de vide mais bien vivants attendant du temps son pansement poème repris dans le numéro 4 de la revue "mot à maux"

  • nuit aride

    30 octobre 2006 ( #mort )

    quand la mortvient griffer l'intimedes paupières d'étain entrer dans l'armurede la nuit aride l'ombre est une plainte et au delà du sangfranchir la paroide l'aube perdue

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>