Top articles

  • urbanuitées

    23 novembre 2005 ( #poèmes édités en revue )

    fragments de lumière en maraude dans cette nuit frémissements anonymes de parkings insomniaques fugaces reflets de solitude entraperçus poème repris dans la revue @lternative http://www.revue-alternative.net/revues/alternative_numero_0.pdf dans le numéro...

  • sources de bronze

    13 avril 2006 ( #poèmes édités en revue )

    place de la ville habillée de l'eau des sources de bronze brillantes de tous nos voeux torrents amarrés ici comme un appel à partance vers des rêves de large et d'embruns de douches tropicales nus sous la pluie pouls de la ville l'eau circoule à l'ombre...

  • embrasures

    06 janvier 2007 ( #poèmes édités en revue )

    j'écarte le voile d'une main vague l'embrasure s'offre l'horizon en son seuil ici est le passage où s'éveille toute création en moi délier les parois Poème repris dans le n° 34 de la revue " Le Moulin de Poésie " et dans le n° 44 de la revue " Lieux d'être"...

  • cicatrices

    03 février 2006 ( #poèmes édités en revue )

    voir le temps s'ériger entre nos rêves et nos souffrances laissant les cicatrices se prendre pour des souvenirs poème repris sur le site Francopolis http://www.francopolis.net/librairie/HeudreD-texte3.html et sur le blog Oogieboogie et dans le numéro...

  • aiguille

    02 septembre 2005 ( #poèmes édités en revue )

    pouls du temps de la même patrie que le coeur charpente du temps ou cordage du vent une aiguille de montre nettoie les débris de mémoire Poème repris sur le site de Jean Dif http://jean.dif.free.fr/Mur/Amis.html#DHeudre Poème repris dans le numéro 4 de...

  • temps

    06 septembre 2005 ( #poèmes édités en revue )

    lâcheté du temps qui passe combat inégal entre l'homme et les secondes seïsme de l'aube renouvelée Poème repris sur le site de Jean Dif http://jean.dif.free.fr/Mur/Amis.html#DHeudre Poème repris dans le numéro 4 de la revue "mot à maux" http://motama...

  • le buffet de ma grand mère

    27 janvier 2007 ( #la nostalgie )

    fermée d'un tour de clé la porte vitrée était haute rarement ouverte elle frottait un peu les étagères habillées de dentelles et d'un beau papier de fête dans l'odeur de cire d'abeille le mariage des filles nos communions -seule touche de couleur- tous...

  • Crucuno

    06 août 2005 ( #Bretagne )

    je voudrais garder la rosée de ce matin là le chemin nous prenait par la main et les papillons s'inventaient de nouvelles valses le sous bois conservait avec gourmandise le moindre fragment de lumière je t'ai embrassée au pied du menhir sans penser à...

  • Houat

    09 août 2005 ( #poèmes édités en revue )

    ile de sable effondré et de chemins rouges de trop de soleil ile au parfum maritime du lys de dune ici la poignée de main tient lieu de boite à lettres et les mâts sont fiers d'y avoir accosté Poème repris dans le numéro 19 de la revue "Nouveaux délits"...

  • Port de Salau

    25 août 2007 ( #poèmes édités en revue )

    dans un chant de vent l'eau se glisse sous la pierre en chemin inverse il est trop tard pour la brume et l'aigle ne pourrait s'en repaitre mais déjà le lointain trompe la poussière dans l'ombre inlassable des versants endormis pierre du chemin ton langage...

  • croquis

    31 juillet 2005 ( #poèmes édités en revue )

    les pierres s'ébrèchent au loin les boutons d'or caracolent dans la prairie un cerf volant se cherche un port d'attache un arc en ciel en appelle au poète et s'approche du ruisseau je dissimule cette campagne dans un petit cahier Poème repris dans le...

  • joug bleu

    19 janvier 2007 ( #l'appel des embruns )

    la mer ourléede cavalcades blancheset de monologues mauves aux chairs secrètes aux épaules rentrées musculeuses prêtes à en découdre l'horizon est làappuyant de sa bottesur ses reins résignés depuis longtemps renoncés les envols condamnée sous ce joug...

  • marins

    14 mars 2007 ( #l'appel des embruns )

    les marins derrière la fenêtrechavirés d'ivressebrûlant leur solitudearpentée de parcours lointains monologuantdans l'embrasurede leur regard un voile submergéde langues étrangèresentendues au port cargaison d'ennuiau milieu de l'abîmeil n'y a plus d'eau...

  • usines

    21 février 2006 ( #poèmes édités en revue )

    à mon père ruines d'usines au ciel d'acier rouillé d'étoiles cathédrales déchirées déchues du capital rattrapées par les cadences du temps combien de rêves et combien de coups de gueule? combien de grèves et combien de coups de poings en combats consumés?...

  • riverains du doute

    22 janvier 2006 ( #poèmes édités en revue )

    riverains du doute à l'assaut des jours - il ne faut qu'un pas pour trébucher - on cherche une lumière à raccomoder l'enfance et on découvre qu'il faut aimer pour résister à la houle - s'arc-bouter contre l'amertume- Poème repris dans le numéro 19 de...

  • frontières profondes

    03 mars 2007 ( #absences intérieures )

    dans le silence chatoyant des velours de vitrail espérer trouver asile en ces lieux n'est pas impossible aux antipodes des hypothèses le verre aux parois de laine et peaux d'amertume reliefs de chagrins sans doute élans de plume mais déjà la page s'assombrit...

  • jour

    12 novembre 2007 ( #poèmes édités en revue )

    il reste encore dans tes cheveux quelques brindilles de nuit -rester dans cette orée- mais je te sais pénombre après la cendre blessée par les brumes il t'a fallu laver les mots avant tout pas leur dédier nouvel horizon se lever n'est pas simple et qu'importe...

  • et pourquoi pas chanter l'amour?

    14 janvier 2008 ( #par amour )

    D'abord s'amouracher. Les amours hachées. L'amour à chanter, puis déchanter voire déjanter. Le premier amour qu'on n'oublie pas. Comme si on oubliait les autres. Les amours d'été, les amours déteints, les amours d'antan. L'amour à la cantonnade. Aimer...

  • une poéturgie du seuil

    21 février 2008 ( #mes chemins de poésie )

    A l'époque, l'homme choisissait les pierres de sa maison parmi les plus belles. Surtout le linteau, et le seuil aussi. Car une maison, c'est surtout une porte. Entre le ciel et le sol, l'ouverture vers soi. Alors, il ne faut pas se tromper. Un linteau...

  • peau peur

    09 mai 2008 ( #société )

    c'est parce que peur c'est parce que part quelque part la peur de partir la porte ouvrir la page écrire les pieds affranchir la frontière à blanchir c'est parce que peur le départ le piège refermé c'est parce que peau c'est parce que pas pareille peau...

  • pensées d'automne

    20 décembre 2008 ( #quatre saisons )

    chute du froid des feuilles mortes entre crachin et solitude le vent dégueule ses morts dans les recoins un homme arrache ses mauvaises herbes perdu dans ses pensées blanc est le ciel noire est la terre peu importe ses hommes il n'y a que leurs pas occupés...

  • Le printemps gloutonne

    06 mars 2009 ( #humour )

    Janvier : slam lecture maison de la poésie slam Février : slam lecture maison de la poésie slam Mars : Concours poétique Jean-Pascal Dubost Slam Camille Loivier Vincent Tholomé Bernard Bretonnière Patricia Nolan Jean Tardieu Slam Bernard Bretonnière Slam...

  • ma ville se ghérasime

    01 avril 2009 ( #en hommage )

    ma ville se piétonne se pistecyclabe et se rond-pointe ma ville se vélibise et se couloirdebusse ma ville s'enquêtepublique et se planlocaldurbanise ma ville se zonindustrialise et s'habitasocialise ma ville se grattecielise s'espacevert et se banpublique...

  • épaule

    22 mai 2009 ( #humour )

    une épaule pour défoncer la porte pour pousser la porte quand les mains sont prises - une épaule pour poser sa tête - une épaule pour avoir une tête sûre - une épaule de veau mieux que la tête - une épaule pour se tatouer - et pour toit aussi - une épaule...

  • sans surface

    13 juillet 2009 ( #mécaniques de la mélancolie )

    je me vois dehors sans surface - plant de vide en retrait du souffle - habitant de quelque parcelle d'étincelle je me suis perdu au-delà de ma peau je sais le dur métier que celui de paupière faire disparaître toute trace d'un rêve et déjà l'éveil s'enfonce...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>