distance

Publié le par denis heudré

même si l'absence
embrase la distance
un lien de cendres
pousse nos pas

et tenter de vaincre
ce mystère
étrangle nos jours

dans l'attente d'un ciel
pourtant exsangue
de tout dieu


Publié dans mort

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

colette muyard 03/07/2006 15:57

J'aime beaucoup la concision en poésie et cette "attente d'un ciel...exsangue de tout Dieu" en dit déjà tellement ! Merci

denis 27/06/2006 07:20

Merci Patrick pour ces commentaires et pour tes mots. Ne t'inquiète pas pour les fautes. La faute est à celui qui se moque.denis

Patrick BOSCHETTI 27/06/2006 00:59

DESOLE ! JE VIENS DE ME RENDRE COMPTE DES FAUTES DE FRAPPE DANS MON COMMENTAIRE PRECEDENT ! ET CA NE ME PLAÎ T PAS DU TOUT !
J'ESSAIERAI D'ÊTRE PLUS ATTENTIF LA PROCHAINE FOIS;

Patrick BOSCHETTI 27/06/2006 00:50

Denis,le dénuement extrême de tes mots côtoient un sublime que je ne saurais atteindre ! Evidemment, cela me touche au tréfonds.
La vie sur terre est un combat majeur
Aux frontières mouvantes.
Mais à toujours écorcher davantage la pierre
A grands coups de fougue et de vitalité,
Jaillit plus encore l'évidence
De l'effrayante réalité :
Nous ne sommes jusqu'à preuve du contraire
Que poussiére sursitaire
 
Et l'on se heurte, haiheux,
A lénigme abyssale de l'absurde.
                                                                P.  MILIQUE