Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

apocalypse

les yeux de craie - qu'importe la fenêtre - s'effritent au bleu du temps passé il n'y a plus de pas pour aucun chemin ni de danse pour quelconque lumière la vie est lieu du disparaitre et le dernier éteindra les siens poème repris dans le n°1 de la revue...

Lire la suite